L'Art dans les lieux publics

Les présentations d'art connaissent un engouement spectaculaire, le nombre de visiteurs en croissance constante en témoigne.

Une exposition est un outil de dialogue interculturel qui implique un choix judicieux et une préparation spécifique ; une bonne sélection en assurera le succès.

 

L'exposition temporaire représente un moyen de diffusion qui s'inscrit dans l'évolution des pratiques culturelles. Il est cependant nécessaire d'adapter chacune des demandes à chacun des projets, sans méthode préconçue ; seuls des principes doivent être adaptés et accordés aux particularités du projet et de son environnement.

 

Nous assurons la préparation de ces expositions ; notre position de coordinateurs entre tous les acteurs de l'art nous permet de proposer des projets aboutis.

La commande publique : un outil pour promouvoir l'art contemporain ?

le 1% artistique promeut la création d'art contemporain en région. Un dispositif inscrit dans le code de la commande publique qui fait entrer en collision le monde de la fonction publique et celui de l'art.

Retrouvez cet article sur : www.decision-achats.fr - "La commande publique : un outil pour promouvoir l'art contemporain ?"
la démarche du 1 % artistique consiste à dédier 1 % du budget prévisionnel hors taxes (dans la limite de 2 millions d'euros) de tout travail - de construction, de réhabilitation ou d'extension - réalisé sur un bâtiment public, qu'il appartienne à l'État ou aux collectivités territoriales, à la commande ou l'acquisition d'une oeuvre contemporaine signée d'un artiste de la région.

Retrouvez cet article sur : www.decision-achats.fr - "La commande publique : un outil pour promouvoir l'art contemporain ?"

Une commande publique peut aussi être envisagé par une municipalité, nous en avons de multiples exemples

Mis en place pour soutenir la création contemporaine et sensibiliser le public, le dispositif dit du « 1% artistique » est une procédure spécifique de commande d'œuvres d'art, qui impose aux pouvoirs publics de consacrer un pour cent du coût de leurs constructions, à la commande ou l'acquisition d'une œuvre d'un artiste vivant, spécialement conçue pour le bâtiment considéré.